La mairesse Jacqueline Montpetit quitte la vie politique

André
André Desroches
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Jacqueline Montpetit n’entend pas solliciter un nouveau mandat aux élections municipales du 1er novembre prochain. La mairesse de l’arrondissement du Sud-Ouest a annoncé son retrait de la vie politique. C’est la chef de son cabinet, Nicole Boudreau, qui sera la candidate au poste de maire dans le Sud-Ouest pour Union Montréal, le parti du maire Gérald Tremblay.

La mairesse Jacqueline Montpetit quitte la vie politique

«J’ai besoin de changer de rythme, besoin de voir la vie passer. La relève est là. C’est le temps», a expliqué en conférence de presse Mme Montpetit, entourée de membres de sa famille et d’amis.

La mairesse a rappelé qu’elle aura été au service des gens du Sud-Ouest pendant plus d’une quinzaine d’année en tant que commissaire scolaire puis à titre d’élue municipale.

Jacqueline Montpetit a été élue une première fois sous les couleurs d’Union Montréal en 2001. Elle a cumulé pendant son premier mandat les postes de mairesse et conseillère du district de Pointe-Saint-Charles. Elle a été élue au poste de mairesse en 2005.

Elle jette un regard satisfait sur le travail accompli. «Le Sud-Ouest n’est plus la cour arrière de l’ancienne ville. C’est devenu une pièce maîtresse de Montréal, a-telle commenté. Le Sud-Ouest a levé. Aujourd’hui, c’est un arrondissement clé dans le développement de la ville.»

Organisations: Union Montréal

Lieux géographiques: District de Pointe-Saint-Charles, Montréal

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires