Longue vie aux buveurs

Philippe
Philippe Boisvert
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Une nouvelle étude démontre que les grands buveurs d’alcool vivront plus longtemps que que ceux qui n’en boivent pas.

Boire permettrait de vivre plus longtemps (Photo thinkstock)

Un article publié dans le journal Alcoholism: Clinical and Experimental Research explique que les personnes qui ne boivent pas d’alcool ont généralement une vie sociale plus restreinte, ainsi qu’une vie plus stressante. Les personnes qui ne boivent pas régulièrement sont également moins fortunées, de façon générale, et ne peuvent pas nécessairement se permettre de prendre un verre ou deux pour décompresser après une dure journée.

 

Les recherches ont été réalisées auprès de 1824 personnes âgées de 55 à 65 ans.

 

Pas moins de 69% des abstinents sont décédés au cours des 20 dernières années. Ce taux de mortalité descendait à 60% chez les grands buveurs et à seulement 41% pour les buveurs modérés (1 à 3 verres par jour).

Organisations: Alcoholism

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires