Tous pour un

André
André Desroches
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Michel Campeau photographié le 19 juin dernier lors de la fête annuelle de la Ligue des Bons Amis.

La Ligue des Bons Amis regroupe une quarantaine de joueurs qui s’adonnent à leur passion tous les dimanches: le hockey. Le 27 mars dernier, on est en série. C’est le match de demi-finale. Michel Campeau, 47 ans, s’échappe avec la rondelle. L’as marqueur file à toute vapeur vers le filet quand tout à coup, il pose le patin sur le bâton d’un joueur qui tente de l’intercepter. C’est la perte d’équilibre. L’attaquant chute et s’écrase violemment contre la bande. «Il est resté allongé», se souvient Yves Jubinville, un coéquipier. C’est le transport en ambulance, l’opération de toute urgence puis le terrible verdict qui tombe: moelle épinière sectionnée. Michel Campeau ne marchera plus.

«Ça a fait l’effet d’une bombe dans l’équipe. On ne dormait plus, relate Yves Jubinville. On ne faisait que pleurer en pensant à notre chum Michel.»

Secoués, les joueurs se réunissent quelques jours plus tard dans un restaurant pour ventiler leurs émotions. Pour parler de leur chum. «Pour prendre la parole, nous devions tenir un bâton. C’était le bâton de hockey de Michel», confie M. Jubinville. «C’est ce jour-là que les gars ont lancé le projet de maison adaptée.»

Michel Campeau et sa conjointe, Magali Picard, doivent en effet vendre rapidement leur maison de Saint-Constant qui, avec ses trois étages, ne peut répondre aux besoins de celui qui devra désormais se déplacer en fauteuil roulant. Alors que Michel est hospitalisé, Magali déniche une maison qui nécessite d’importantes transformations. Or, l’affreux coup du destin qui a frappé le couple n’est pas sans avoir un impact sur sa situation financière. C’est là que les «Bon Amis» décident d’y aller d’un formidable geste de solidarité.

Plomberie, électricité, céramique, toiture: plusieurs travaillent dans le secteur de la rénovation. À la fin avril, ils investissent les lieux. Entrepreneur général, Yves Jubinville supervise le chantier.

Ça travaille bénévolement 7 jours semaine pour refaire la cuisine, la salle de bains, le sous-sol, installer un ascenseur, réaménager les accès extérieurs. Ça scie et ça cloue tous les soirs, la fin de semaine, le jour, quand c’est possible. «Tous les joueurs de la ligue ont travaillé, souligne M. Jubinville. Tout le monde s’est mobilisé.»

Ils fournissent gratuitement les matériaux. Les conjointes mettent la main à la pâte. Ayant entendu parler du projet, des amis des joueurs, qui n’ont pourtant jamais rencontré Michel Campeau, décident eux aussi de prendre part à cet extraordinaire élan du cœur.

À un moment, le temps commence à presser et les ressources à manquer. Il faut un peu plus d’huile de bras et d’argent pour tout terminer avant que Michel n’obtienne son congé du centre de réadaptation. On décide donc de frapper à la porte des producteurs de l’émission de télé Donnez au suivant, qui acceptent d’embarquer dans l’aventure. Le projet a fait l’objet d’une émission, qui sera diffusée en septembre.

Les travaux sont finalement complétés le 29 juin, tout juste la veille du retour de Michel.

Inspirés par le courage de Michel Campeau, ses coéquipiers, leurs conjointes et les amis ont vécu une expérience qui les a fait grandir. De solides amitiés se sont nouées. «Il s’est créé une chimie, des liens. On s’est fait des amis incroyables», constate Yves Jubinville.

Organisations: Ligue des Bons Amis

Lieux géographiques: Saint-Constant

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Joel Bouchard
    08 septembre 2011 - 21:15

    Bonjours après l'écoute de cette émissions avec Chantal j'étais sur le Q. Car j'ai connus Michel et je n'était pas au courant de cette accident. J'ai travailler chez Rosmar Litho en pré-presse et je n'ai que de bon souvenirs de Michel. Alors je suis bien contant pour Michel car il mérite bien d'avoirs de si bon amis. Alors bonjours Michel je travail maintenant en soins hospitalier. Bizarre non. bye bye

  • Daniel Gladu
    08 septembre 2011 - 18:55

    Bonjour j'ai regarder donné au suivant le mercredi 7 septembre.J'ai été renverser ,de voir comment les boys comme il se nomme se tienne, pour aider leur chum michel dans se terrible évenement.J'ai joué longtemps au hockey mais dut a une blessure au cheville j'ai du arreter de jouer.Je doit vous avouez que durant la journée j'ai parler d'un retour possible au jeux avec ma copine.Apres avoir vue ses gars,il mon convaincu ,je veut jouer au hokey de nouveau.J'aimerais si possible avoir les coordonnéde la ligue. Je serait tres honnoré de pouvoir jouer de nouveau au hockey avec les boys. Merci beaucoup et au plaisir de rencontrer les boys .