Dites donc Dow! L’histoire d’une brasserie d’ici : une exposition effervescente présentée à l’ÉTS

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le directeur général de l’ÉTS, Yves Beauchamp, la directrice générale de Pointe-à-Callière, Francine Lelièvre, et Pierre Guillot-Hurtubise, qui collectionne tout se rapportant à l’histoire de Dow, ont inauguré l’exposition Dites donc Dow! L’histoire d’une brasserie d’ici.

À l’intérieur des murs du Carrefour d’innovation INGO, sur les lieux mêmes où s’érigeaient autrefois les installations brassicoles, l’École de technologie supérieure (ÉTS) présente l’exposition Dites donc Dow! L’histoire d’une brasserie d’ici.

À la fois hommage et clin d’œil au passé industriel de Griffintown, cette exposition est une production de l’ÉTS et une réalisation du musée Pointe-à-Callière.

Témoin du passé industriel du Sud-Ouest de Montréal, cette exposition se veut à la fois un hommage à une entreprise qui s’est révélée à l’avant-garde dans son domaine et un coup de chapeau à la tradition d’innovation technologique qu’a poursuivie l’ÉTS en emménageant sur le site à la fin des années 1990.

Plus d’une centaine d’objets rappelleront des souvenirs à des visiteurs. Plusieurs découvriront le dynamisme bouillonnant et l’effervescence entrepreneuriale qui régnait dans le quartier aux 19e et 20e siècles.

Une histoire riche étalée sur plus de 200 ans, des acteurs nombreux, des rebondissements, un site en constante évolution, des campagnes de publicité audacieuses et même la recette de la bière parfaite… Tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette exposition une visite aussi passionnante qu’instructive.

«Dans ses démarches récentes en vue de créer un Quartier de l’innovation urbain vivant, l’ÉTS vise à intégrer les quatre volets essentiels à une communauté créative, soit le volet industriel, le volet formation et innovation, le volet urbain et le volet social et culturel. Par cette exposition faisant revivre une entreprise phare du Québec, elle s’attarde au patrimoine à la fois économique et culturel de Griffintown et rappelle sa vocation industrielle», explique le directeur général de l’ÉTS, Yves Beauchamp.

Pour Pointe-à-Callière, il s’agit de la toute première exposition permanente conçue par le musée présentée à l’extérieur de ses murs.

Le Carrefour d’innovation INGO est situé au 355, Peel. L’exposition peut être visitée du lundi au vendredi, de 10h à 17h. Entrée libre. Renseignements au www.etsmtl.ca/expoDow.

Organisations: École de technologie supérieure, Pointe-à-Callière, Sud-Ouest de Montréal Quartier

Lieux géographiques: Griffintown, Phare du Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires