L’Arsenal: un nouvel oasis de créativité à Griffintown

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Un nouveau complexe d’art contemporain ouvre ses portes

L'intérieur de l'Arsenal, ce nouveau centre d'art contemporain à Griffintown

L'Arsenal procède à sa grande ouverture officielle! Le nouveau centre d'art convie collectionneurs, professionnels et amoureux de l’art contemporain, ainsi que membres de l’industrie événementielle, curieux, et mélomanes à se joindre à la fête.

La première exposition officielle de l’Arsenal se déploiera sur plus de 20 000 pieds carrés dans ce lieu majestueux.

«Travers – L’art de collectionner» regroupera des œuvres importantes provenant d’une dizaine de collections privées québécoises, incluant celles de François Odermatt, Alain Tremblay et Paryse Taillefer. On y retrouvera notamment des œuvres significatives d’Anselm Kiefer, Jannis Kounelis, Irene F. Whittome, Marc Séguin et Carl Bouchard.

Jeudi, comme hors-d'œuvre: l'OSM!

En guise de pré-ouverture, le jeudi 15 mars, l’Orchestre symphonique de Montréal a convié le public à une soirée bénéfice inusitée. Au menu : discussions sur l’art et la musique, ainsi qu’une prestation d’œuvres de Pierre Boulez et d’Igor Stravinski, sous la direction de Peter Eötvös. Le tout était suivi d’un cocktail réseautage accompagné par le DJ Thomas H.

Vendredi, fines dégustations et performances

Ce vendredi 16 mars, sur invitation seulement, se réuniront les professionnels du milieu de l’art contemporain et du domaine de l’événementiel pour une soirée exclusive de célébrations. Fines dégustations et performances de danse et musique contemporaines seront à l’honneur pour complémenter une exposition de haut calibre.

Samedi, ouverture officielle au public

Finalement, le samedi 17 mars, les nouvelles portes de l’Arsenal s’ouvriront au public! Tous sont conviés à venir découvrir la salle principale entièrement rénovée, en appréciant pour la première fois une exposition dans l’ensemble du lieu.

L’exposition : «Travers, l’art de collectionner»

Il existe autant de personnalités que de raisons de collectionner; nos douze passionnés pour le projet ont pourtant un point commun : celui d’avoir accepté de se dévoiler à travers leurs œuvres. Vous découvrirez donc les collections de Jacques Champagne, Matthieu Gauvin, Franck Hénot et Danny Therrien, Sébastien Hudon, François Odermatt, Robert Poulin, François Rochon, Jean-Michel Ross, Paryse Taillefer, Pierre et Anne-Marie Trahan, Alain Tremblay, ainsi que celle de la Ville de Montréal. Des immenses tableaux d’Anselm Kiefer aux œuvres prenantes de Marc Séguin, en passant par la photographie québécoise de 1870 à 1970, jusqu’aux œuvres troublantes de Daniel Erban, place à la diversité! Une partie de cette exposition constitue une introduction au projet «Collectionner» présenté par le réseau «Accès culture» du 13 mars au 17 juin. L’exposition à l’Arsenal sera ouverte au public jusqu’au 25 mai.

Une belle histoire…

Originellement un chantier naval construit en 1843 et convertie à plusieurs reprises au fil du siècle, l’Arsenal est aujourd’hui un complexe spectaculaire voué à l’art contemporain. Cet espace grandiose de plus de 40 000 pieds carrés vous convie à la découverte d’un lieu d’exposition de collections privées (présentant actuellement la Collection Majudia), de deux galeries d’art privées (la Galerie Division et la Galerie René Blouin) et d’une magnifique salle de 20 000 pieds carrés, pouvant être subdivisée pour tous types de projets et d’événements.

Organisations: Orchestre symphonique de Montréal

Lieux géographiques: Griffintown, Montréal

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires