Réaménagement du terminus Lionel-Groulx : requête pour un lien cyclable sur la rue Greene

André
André Desroches
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les cyclistes ne veulent pas être oubliés dans le cadre du projet de réaménagement du terminus Lionel-Groulx.

Les cyclistes ne veulent pas être oubliés dans le cadre du projet de réaménagement du terminus Lionel-Groulx de la Société de transport de Montréal (STM). L'Alliance des piétons et cyclistes du Sud-Ouest de Montréal (APCSOM) plaide notamment pour la création d'un lien cyclable nord-sud sur la rue Greene.

L'APCSOM (www.APCSOM.com) a été mise sur pied en février dernier. Elle est formée de résidants de l’arrondissement du Sud-Ouest qui militent pour la promotion des droits des piétons et des cyclistes. Ils réclament des «aménagements de qualité et sécuritaires» dans le Sud-Ouest ainsi que dans les villes et les arrondissements voisins.

Comme on sait, afin de désengorger le réseau routier entre l'Ouest de l’île et le centre-ville dans le cadre de la reconstruction de l'échangeur Turcot, la STM a notamment mis en place trois nouveaux circuits de bus qui s'arrêtent au métro Lionel-Groulx. Afin d’accueillir ces nouvelles dessertes et favoriser la fluidité de la circulation, la STM procède au réaménagement du terminus aux abords de la station. Elle a présenté sa proposition en juin lors d'une rencontre qui faisait suite à la soirée de consultation organisée en avril par Solidarité Saint-Henri.

Le réaménagement prévoit l’ouverture de la rue Greene dans toute sa longueur pour le passage des autobus.

«Nous devons saisir l’opportunité pour créer un lien cyclable nord-sud sur la rue Greene», estime l'APCSOM. «Nous croyons que ce lien est beaucoup plus sécuritaire et agréable à utiliser que la rue Atwater.»

Lors de la séance du conseil d'arrondissement du 3 juillet, l’association a demandé au maire Benoit Dorais que ce lien soit intégré au projet. Elle a aussi déposé les croquis de sept autres liens nord-sud pour relier les différents quartiers et villes du sud-ouest entre eux.

«Nous espérons que les élus et le ministère des Transports vont créer des liens nord-sud pour pouvoir rendre accessible le vélo dans le sud-ouest de l’île», a indiqué Derek Robertson de l’APCSOM.

Pour ce dernier, «l’aménagement proposé par la STM est une amélioration par rapport à celui présenté à la fin avril. Toutefois, considérant les inconvénients que l’échangeur Turcot amène à la population du Sud-Ouest, nous croyons que la proposition de la STM devrait inclure un lien cyclable nord-sud sur la rue Greene entre la rue Sainte-Catherine et le canal Lachine. Ce lien permettra aux citoyens du sud-ouest de l’île d’accéder au centre-ville en circulant sur une rue beaucoup plus tranquille que la rue Atwater et vice versa pour les citoyens de Westmount qui veulent aller au marché Atwater ou au canal Lachine».

Les travaux d’aménagement du terminus devraient être complétés en novembre prochain. Financé par le ministère des Transports du Québec, le projet est évalué à 3 millions de dollars.

Organisations: Société de transport de Montréal, Alliance des piétons, Ministère des Transports du Québec

Lieux géographiques: Rue Greene, échangeur Turcot, Rue Greene.L'APCSOM Arrondissement du Sud-Ouest Rue Atwater Canal Lachine Rue Sainte-Catherine Westmount

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires