L’ex-sénateur Raymond Lavigne connaîtra sa sentence le 16 juin

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Raymond Lavigne

Ayant été reconnu coupable en mars dernier de fraude et d'abus de confiance, l'ancien sénateur Raymond Lavigne connaîtra sa sentence le 16 juin.

La Couronne réclame de 12 à 15 mois de détention tandis que son avocat plaide pour une peine purgée dans la collectivité.

Ex-député libéral élu en 1993, Raymond Lavigne est devenu sénateur en 2002. Il a été exclu du caucus libéral en 2006 et banni du Sénat en 2007 lorsque des accusations ont été portées contre lui. En vertu des règles du Sénat, bien qu’il ait été expulsé de la Chambre haute, il a continué à toucher son salaire et à réclamer le remboursement de frais de bureau, de repas et de déplacements.

Il a été reconnu coupable de détournement de fonds publics pour s'être fait rembourser des frais de déplacements pourtant non effectués. Il a aussi été jugé coupable d'abus de confiance en demandant à l’un de ses employés d’effectuer des travaux personnels. Il a toutefois été acquitté de l’accusation d’obstruction à la justice qui pesait également contre lui.

Le 21 mars, quelques jours après avoir été reconnu coupable, Raymond Lavigne a démissionné de son poste. La nouvelle a été annoncée alors que le Sénat s’apprêtait à débattre de son expulsion. Ce geste lui a permis de conserver son droit sur sa pension. (A.D.)

Organisations: Sénat, Chambre haute

Lieux géographiques: La Couronne

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires