La police recherche des victimes potentielles

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Reconnaissez-vous cet homme? Il s’agit de Erich Shimon Chemama alias Simon Meyer ou Eli Oury Chemama.

(PL) – Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) recherche des personnes qui auraient été agressé par un homme de 29 ans, écroué récemment qui vient d'être accusé formellement, d'avoir séquestré et agressé sexuellement une escorte, dans l'arrondissement Saint-Laurent.

Les enquêteurs dans ce dossier estiment que le suspect aurait pu faire d'autres victimes dans des circonstances similaires. Les faits se sont déroulés le 25 novembre dernier. Vers minuit, la victime et une autre employée de l'agence d'escorte se seraient présentées à l'appartement de l'homme, à l'intersection des rues Alexis-Nihon et Ward.

Le suspect, Erich Shimon Chemama, aurait fait entrer la victime après avoir demandé à l'autre jeune femme d'attendre à l'extérieur.

Selon le SPVM, Erich Shimon Chamana est devenu «très agressif et violent» envers la victime une fois à l'intérieur. «Il aurait menacé la jeune femme et aurait tenté de l'agresser et de l'étrangler». Après avoir entendu sa collègue crier, l'autre jeune femme a communiqué avec les policiers. Elle a porté secours à la victime avec l'aide du concierge et du chauffeur qui les attendait devant l'immeuble.

Erich Shimon Chemama a été arrêté le jour même, puis accusé de séquestration, voie de fait, menace de mort et agression sexuelle.

Le SPVM le décrit comme un homme blanc portant les cheveux courts et une barbe de quelques jours. Il mesure environ 1,80 m et pèse 79 kg. Il pourrait aussi utiliser les noms Simon Meyer et Eli Oury Chemama.

Toute personne ayant des renseignements à fournir aux policiers peuvent composer le 911 ou laisser un message à l'enquêteur au dossier au 514 280-2299.

Organisations: SPVM, Service de police, Ville de Montréal

Lieux géographiques: Arrondissement Saint-Laurent

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires